Prix de l'entretien d'une chaudière

Sommaire

Votre chaudière est essentielle pour vous chauffer et avoir de l’eau chaude, c’est pourquoi il faut l’entretenir tous les ans pour assurer son bon fonctionnement. Bien respecter cette obligation vous préserve du risque d’intoxication au monoxyde de carbone, permet d’anticiper les pannes de votre chaudière, optimise son rendement et prolonge sa durée de vie. Sachez également qu’en l'absence d’une attestation d'entretien conforme, votre assurance peut refuser de vous indemniser en cas de sinistre. Alors quel budget prévoir pour l'entretien de votre chaudière ?

Entretien de chaudière : le cadre réglementaire

La règle est simple, c’est l’utilisateur de la chaudière qui est responsable de son entretien. Ainsi, est concerné, selon les cas, l’occupant du logement qu’il soit propriétaire ou locataire (sauf mention contraire stipulée dans le bail) ou le syndicat de copropriété si la chaufferie est collective.

Cette obligation concerne :

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2014, pour les logements de plus de 2 ans équipés d’une chaudière éligible au crédit d’impôt, vous pouvez bénéficier d'une TVA réduite à 5,5 % sur la facture d’entretien (loi n° 2013-1278 du 29 décembre 2013). Une TVA à 10 % s'applique pour les autres équipements. Pour les logements de moins de 2 ans, la TVA est de 20 %.

Contrat d'entretien de chaudière : les différentes formules et les prix

Il est important d’analyser les offres de contrat d’entretien avant de faire votre choix. D'un forfait à un autre, le contenu peut être très différent. Le prix n’est pas le seul critère à comparer, il faut également connaître le délai maximum d’intervention et estimer la facture totale en cas de panne.

Le forfait de base avec remise d’une attestation d’entretien

Cette prestation porte souvent le nom de « forfait essentiel ». Elle consiste à réaliser toutes les opérations permettant l’obtention de l’attestation normalisée de l’entretien de chaudière et comporte :

  • une visite annuelle avec un ou plusieurs déplacements si nécessaire en cas de panne ;
  • la vérification et le nettoyage des principaux organes de fonctionnement et de sécurité de la chaudière ;
  • un test de combustion permettant de mesurer le taux de monoxyde de carbone ;
  • la délivrance de l'attestation d’entretien.

Bon à savoir : lors du contrôle annuel obligatoire de l’état de la chaudière, le professionnel doit vérifier la présence d’un système de régulation automatique de la température (thermostat) et son bon fonctionnement. Il doit aussi vérifier si les réseaux de chaleur ou de froid sont bien isolés. Cette obligation concerne toutes les chaudières (individuelles, collectives ou d’entreprises) quelle que soit l’énergie utilisée (gaz, fioul, charbon, bois), mais aussi les pompes à chaleur et les appareils de chauffage avec ventilation.

Il faut compter de 110 à 160 € par an pour cette formule ; le prix varie essentiellement selon votre lieu d'habitation et votre type de chaudière. Sachant qu'un déplacement coûte entre 35 et 50 € et qu'un chauffagiste demande de 35 à 60 € par heure pour la main-d’œuvre, ce forfait est avantageux et vous couvre auprès de votre assureur en cas de sinistre.

Bon à savoir : un simple entretien de chaudière sans contrat annuel présente l’avantage d’être sans engagement et ne coûte qu’entre 65 et 150 €. En revanche, la prestation s’arrête avec la remise de l'attestation d'entretien. Vous devrez payer en sus tous les déplacements et le temps passé par votre chauffagiste si une panne intervient au cours de l'année. Notez qu'un dépannage hors contrat d'entretien coûte entre 60 et 95 €.

Le forfait avec dépannages inclus

Cette formule porte également le nom de « forfait confort ». Elle est d'autant plus à privilégier que votre chaudière vieillit et que les pannes se font plus régulières. Les dépannages sont alors compris dans le forfait, en illimité. Certains chauffagistes vous proposent une intervention sous 24 ou 48 h avec main-d’œuvre et déplacements inclus.

Comptez de 140 à 230 € par an pour cette prestation en fonction de votre lieu d’habitation et de votre type de chaudière.

Le forfait « tout compris »

Cette prestation porte également le nom de « forfait intégral ». En optant pour cette formule, vous achetez votre tranquillité. Vous disposez du remplacement de toutes les pièces à neuf ou en échange standard en plus de tous les avantages des « forfait de base » et « avec dépannages inclus ». Certains chauffagistes intègrent également le ramonage du conduit.

Comptez de 230 à 320 € par an pour cette prestation en fonction de votre lieu d'habitation et de votre type de chaudière.

Bon à savoir : la formule intégrale est souvent soumise à conditions. Par exemple, elle doit être souscrite avant la 10e année d'ancienneté de votre chaudière et ne peut être maintenue après sa 25e année de fonctionnement.

Prix total de l'entretien d'une chaudière selon le type de chauffage

Le prix d'un entretien de chaudière est extrêmement variable, au vu de la multitude de paramètres à prendre en compte :

  • le type de combustible, qui peut-être le gaz naturel, le fioul, le bois, etc. ;
  • le type de chaudière, qui peut être à condensation, à cogénération, etc. ;
  • le mode d’évacuation des fumées, qui peut se faire en ventouse (sortie horizontale en façade) ou dans un conduit vertical (boisseau ou tubage) nécessitant un à deux ramonages obligatoires par an ;
  • la référence de la chaudière ;
  • la localisation de votre habitation (le prix n’est pas uniforme partout en France, des prix plus élevés sont pratiqués en région parisienne ou dans certaines grandes villes) ;
  • le type de formule choisie (simple visite, contrat d’entretien basique ou complet).

Il est donc essentiel de demander des devis et de les comparer pour trouver la formule qui vous convient.

PagesJaunes a regroupé pour vous l'ensemble des opérations habituellement pratiquées dans le cadre d’un entretien de chaudière pour vous donner un aperçu tarifaire par catégorie.

Type Gaz Fioul Bois
Chaudière classique 110 à 285 €/an 140 à 320 €/an 165 à 270 €/an
Chaudière basse température 110 à 220 €/an 140 à 280 €/an 165 à 230 €/an
Chaudière à condensation 110 à 285 €/an 140 à 320 €/an 165 à 270 €/an
Entretien hors contrat (visite seule sans engagement) 65 à 100 € 80 à 130 € 80 à 150 €
Ramonage cheminée 50 à 60 € 60 à 80 € 80 à 150 €

Fréquence

1 fois par an

2 fois par an

2 fois par an

La fourchette basse des estimations correspond à une prestation de type « de base » alors que le prix maximum comporte les avantages d’un « forfait tout inclus » avec le remplacement des pièces à neuf et les dépannages inclus.

Bon à savoir : de 110 à 320 € par an selon les options retenues, cette dépense est toutefois rapidement amortie. En effet, l’entretien de chaudière permet jusqu’à 12 % d’économie de chauffage (source : ADEME).

 

Ces pros peuvent vous aider